Quelques raisons d’opter pour l’électrolyseur au sel en 2020

Il existe une gamme variée d’électrolyseurs aujourd’hui, si bien que l’on n’a du mal à faire un choix pour bien gérer les eaux de sa piscine. Dans cet article, nous vous proposons d’adopter l’électrolyseur au sel de piscine qui dispose de quelques avantages en termes d’utilisation.

Avantages de choisir l’électrolyseur au sel de piscine

L’électrolyseur au sel est un dispositif très indispensable à votre piscine pour sa désinfection. D’abord, l’électrolyseur au sel est associable à n’importe quel piscine peu importe sa forme. Après son intégration au circuit de concentration d’eau, il favorise une bonne participation de l’électrolyseur. D’ailleurs tous les électrolyseurs au sel de piscine fonctionnent sur le même axiome : la transformation des molécules de sel est inclus dans l’électrolyseur en molécules de chlore. Adopter un électrolyseur au sel de piscine offre plusieurs autres avantages. Parmi tant d’autres, on peut énumérer : la réduction des dépenses énergétiques à cause d’une faible consommation électrique ; un débit convenable pour désinfecter l’eau de façon efficace et est garant de signaler la mesure de sel actif dans la piscine. Par ailleurs, son régulateur de pH permet un bon équilibrage de l’eau.

Les éléments essentiels pour choisir son électrolyseur de piscine

Pour choisir un électrolyseur, on doit d’abord s’interroger sur sa nature et ses caractéristiques afin de choisir celui qui convient le mieux à ses besoins. Il y a des éléments qu’on se doit de tenir compte pour faire de bon choix. Premièrement, vérifiez le débit de l’appareil. En effet, la machine doit-être capable de produire par heure 2g de chlore pour 10m3 d’eau au minimum. De plus, il faut étudier la fonction d’inversion de polarité de l’électrolyseur. Cela va vous permettre d’éloigner les essaies de démonstration qui renseignent sur l’état des électrodes, si elles sont incrustées ou pas. Ensuite, regarder la quantité de sel conseillée par le fabricant de l’électrolyseur. Un électrolyseur digne du nom pourra travailler avec moins de 4 grammes de sels par litre d’eau.